Un(e) animateur/animatrice départemental(e)

La préfecture du Val-d’Oise en lien avec l’ANCT lancent un appel à candidature dans l’objectif de recruter un(e) animateur/animatrice départemental(e) pour structurer et mettre en lien le réseau France services.

France Services désigne une politique publique lancée en 2020 visant à créer un réseau de lieux d’accueil du grand public dans lequel des agents polyvalents accompagnent les usagers dans l’appropriation des services publics, tout particulièrement dématérialisés. Dans le département du Val-d’Oise, on décompte 22 structures labellisées France services.

L’animateur/animatrice départemental(e) est chargé(e) d’animer au quotidien ce réseau de structures France services.
Ses missions sont les suivantes :

  • Accompagner les structures France services sur :
    • Leur compte-rendu d’activités ;
    • Les outils mis à disposition par la Banque des territoires.
  • Instaurer un sentiment d’appartenance au réseau national et local en :
    • Favorisant le partage de bonnes pratiques ;
    • Renforçant les synergies partenariales ;
    • Instaurant des animations régulières.
  • Faciliter le travail de pilotage et de coordination avec la préfecture via la remontée des éventuelles difficultés rencontrées par les France services.

L’animateur départemental France services travaillerait en étroite collaboration avec la préfecture du Val-d’Oise et l’ANCT. Il serait piloté au niveau national et rattaché fonctionnellement à la préfecture afin de légitimer et coordonner son action sur le terrain.

Une subvention de 25 000 euros par an

La structure à laquelle sera rattaché(e) l’animateur/animatrice départemental(e) signera une convention tripartite avec l’ANCT et la préfecture du Val-d’Oise afin de préciser les modalités pratiques et financières de contribution de chaque partie.

Aussi, la structure de rattachement recevra de l’ANCT un montant forfaitaire de 25 000 euros par an pour l’emploi de l’animateur/animatrice départemental(e) qui devra être à mi-temps (0,5 ETP). Ainsi, la structure de rattachement s’engage à dédier 50 % du temps de travail effectif de l’animateur/animatrice aux missions d’animation départementale France services.

Les personnes travaillant au sein d’une collectivité locale, d’une structure France services ou chez un opérateur national de la convention, sont invitées à postuler

L’animateur/animatrice départemental(e) devra être issu(e) :

  • D’une collectivité locale (ex : Conseil départemental, intercommunalités, communes) ;
  • D’une structure France services ;
  • D’un opérateur national de la convention (La Poste, Pôle emploi, Caisse nationale des allocations familiales, Caisse nationale d’assurance maladie, Caisse nationale d’assurance vieillesse, Mutualité sociale agricole, ministères de l’Intérieur et de la Justice, Direction générale des finances publiques).

La personne retenue sur cette mission d’animation départementale restera hiérarchiquement rattachée à sa structure porteuse, et sera fonctionnellement rattachée à la préfecture du Val-d’Oise et à l’ANCT.
Par conséquent, toute personne candidatant à la présente fiche de poste doit avoir reçu l’accord préalable de son employeur.

Retour à la page précédente